Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 20:46
                                           Tissé, 2007
                                           châssis, clous et laine
                                           100x80 cm

        Je ne suis pas pour une "représentation" de quoi que ce soit, sans réellement embrasser le minimalisme, je penche plutôt pour l'école du "what I see is what I see". Voilà pourquoi peu à peu j'ai délaissé le pinceau et finalement la toile aussi, plutôt que de représenter, je préfère me concentrer sur le matériau même. Dans ce cas, ce qui remplacera la toile sur le châssis deviendra l'oeuvre. Le châssis désormais visible, deviendra l'oeuvre lui aussi.

                                          Tissé 3, 2007
                                          chassis, clous et fils de fer
                                          100x80 cm
 



                                        

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 13:33
                                 "déchet" 1, 2, 3 et 4. 2006
                                 mastic et acryliques sur panneaux
                                 20X30 cm
 
      Quand je travaille avec de la matière, il y a beaucoup de reste qui part à la poubelle, pour la création de mes bourrelets,le pinceau m'est étranger, je ne l'utilise pas. A la place je me sers de grosse seringue auxquelles j'ai ôte l'aiguille pour placer la matière...
         Plutot que de la jeter aux ordures, je décidais de la déposer sans soucis d'arrangement de compositions et de couleurs sur des petits panneaux.
      En résulte des agglomérat chaotique de matière, cela est normal puisque ce sont des déchets... 
Partager cet article
Repost0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 18:27
                          
(si la vidéo ne démare pas, doublcliquez, vous arrivez sur wat tv et le film démare au bout de 7 secondes)



      Voici un travail différent à partir de mon processus habituel... Etant donné un aspect quelque peu muet de mon travail, je décidais d'apporter une dimension nouvelle. Après un travail numérique, j'ai mis en avant le moment de la pression de la matière en plusieurs séquences, variant la taille, le rythme et la couleur.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 18:38

                                           "sans-titre 3" 2006
                                           7 éléments, hauteur 70 cm                                             "sans-titre 4" 2006
                                             2 éléments, hauteur 70 cm

Ces pièces, bien quelles soient accrochés au mur, prennent une dimension plus sculpturale. Toute la structure a disparue, ne reste que le resultat de la pression de la matière.
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 14:02
"composition" 2006
bois, mdf, mastic et acryliques
120X80

Une composition avec des éléments peints et d'autre bruts.
 
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 13:18

Mdf


"sans-titre 2" 2006
bois, mdf, mastic et acryliques
160X80 

8 panneaux assemblés grâce à la même méthode, le matériau utilisé pour le support est laissé brut
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 19:37
                                  
                                  
                                  "cadres" 2006                                                   "sans-titre" 2005
                                  bois, mastic et acryliques           laque sur châssis, mastic et acrylique
                                  180X120                                                                      170x70
                    
      Ici deux monochromes jaunes réunis par une rainure et un mastic teinté. Cela dit, nous sommes en face d'une seule pièce ressemblant aux panneaux de John Mac Cracken scindé par l'émergence de matière.

      Puis "cadres",  que je trouve intéressant à plusieurs points de vues.  
      D'abord, l'apparition de multiples, composant l'oeuvre est ici évidente, en attardant le regard, le spectateur comprend la méthode de la rainure. Le dépassement de la languette suggère que la piece n'est peut être pas finie, ainsi la notion de multiple prend tous son sens.
      Enfin les cadres (ou châssis) sont nus, juste peints et posent la question de tableau et de la toile dans l'art actuel. Cela n'a rien de nouveaux, mais dans ma démarche, c'est l'une des premières fois que le support devient partie visible et presque entière de l'oeuvre.
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 13:38
                                         Bourrelet frêne,  2005
                                         frêne et mastic
                                         97X20cm

      Voilà une première pièce intitulé "bourrelet frêne" qui date de 2005 lorsque j'étais encore aux beaux-arts.
      Il s'agit de deux pièces de bois collées par un système de rainure dans laquelle est introduite un liant mastic teinté ou non.
      Plusieurs pièces découleront de ce concept influencé par le travail de Miquel mont, artiste qui fut mon enseignant. Alors que lui produit des "peintures emmurées" incluant directement l'architecture de la salle et privilégiant le coté in situ dans la plupart de ses écrasements (s'il n'est pas d'accord, je serais heureux de débattre de cela...), je développe pour ma part le coté objet de l'oeuvre.


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Antoine Nelen
  • : Travail plastique basé sur les questions de supports, matériaux, formes et couleurs. Depuis mes début jusqu'a ce jour.
  • Contact

Me contacter

antoinenelen@yahoo.fr